Publié par : endirectdelascandinavie | 17/03/2013

la tentation de Jansson

« Janssons frestelse », ce gratin d’anchois, littéralement « la tentation de Jansson », tiendrait son nom de Pelle Janzon, chanteur d’opéra et gourmet des premières années des années 1920. Quoi qu’il en soit, la recette n’a été publiée pour la première fois que dans les années 1940 et n’a pas tardé à devenir un classique de Noël. Mais rien n’empêche évidemment d’en manger à n’importe quel moment de l’année.

Pour cela, il vous faut (pour 6 à 8 personnes) :
* 1,2 kilogrammes de pommes de terre
* 400 grammes d’oignon
* 375 grammes de filets d’anchois
* 600 millilitres de crème fleurette
* sel, poivre blanc
* chapelure
* beurre
Eplucher les pommes de terre et les couper en lanières. Eplucher l’oignon et le couper en fines rondelles. Faire revenir dans une poêle avec un peu de beurre sans le laisser prendre couleur. Beurrer un moule allant au four et recouvrir el fond de lanières de pommes de terre, puis ajouter la moitié de l’oignon et des anchois. Couvrir d’une nouvelle couche de pommes de terre, puis du reste de l’oignon et des anchois. Terminer par une couche de pommes de terre. Egaliser le dessus, donner quelques tours de moulin à poivre et ajouter un peu de sel. Arroser de crème jusqu’à ce qu’elle affleure entre les pommes de terre. Ajouter quelques noix de beurre et peut-être un peu de chapelure. Cuire au four à 250°C pendant une heure environ.
Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :