Publié par : endirectdelascandinavie | 20/09/2012

Roskilde

Roskilde est une ville danoise, située dans l’île de Seeland. Cette ville se trouve à une trentaine de kilomètres à l’ouest de Copenhague et occupe une position centrale dans le Seeland. Elle est située en bordure d’un fjord, longtemps utilisée par les navires vikings à cause de sa position stratégique pour contrôler la baie de Kattegat, et plus généralement la mer Baltique et la mer du Nord.

Roskilde fut la capitale du Danemark du Xè au VXè siècles. Le 26 février, fut signé à Roskilde le traité de Roskilde, plus connu sous son nom nordique de Paix de Roskilde, par lequel le roi de Danemark-Norvège Frédéric III fut contraint de céder plusieurs de ses provinces au roi de Suède, Charles X Gustave. Frédéric III attaqua la Suède par le sud en 1657, alors que le roi de Suède Charles X Gustave faisait la guerre en Pologne. Le roi de Suède gagna à marche forcée la péninsule danoise du Jutland. Avec une armée de 9000 cavaliers et de 3000 fantassins, il traversa, le 30 janvier 1658, à pied le Petit Belt, qui était alors pris par les glaces de l’hiver, puis, malgré un redoux, le Grand Belt. Le 11 février, il envahit l’île de Seeland, menaçant la capitale danoise Copenhague avant toute tentative d’organiser sa défense. Avec le traité de Roskilde, le roi de Danemark-Norvège céda les provinces, danoises à l’époque, de Scanie, Blekinge et Halland (des provinces qui avaient déjà été cédées à la Suède par le traité de Brömsebro en 1645, mais uniquement pour une période de 30 ans), ainsi que l’île de Bornholm (mais uniquement pour un an) et les provinces norvégiennes de Trondheim et du Bohuslän.

La catédrale de Roskilde est l’une des attractions majeures de la ville de Roskilde. La plupart des rois et reines du Danemark y furent inhumés, témoignant de l’importance ancienne de la ville.

Au nord de la ville, fut fondé en 1956 le laboratoire national Risø, consacré à l’origine à la recherche nucléaire, possédant un réacteur nucléaire, mais cette activité a été délaissée au profit de la recherche sur l’énergie éolienne.

Le musée des navires vikings de Roskilde est l’un des musées des bateaux vikings les plus célèbres. Il commémore cette époque et expose des navires du XIè siècle. C’est dans l’atelier du musée que fut construit à l’ancienne le « Skuldelev 2 », la réplique exacte d’une des bateaux vikings exposé dans le musée, dont l’original date de 1042. Le Sea Stallion from Glendalough, de son nom, fit la traversée de Roskilde à Dublin durant l’été 2006 avec une soixantaine de rameurs volontaires à son bord.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :