Publié par : endirectdelascandinavie | 30/05/2012

les matières premières au Groenland

Le nombre des minéraux exploités jusqu’à présent au Groenland est relativement réduit. Les exploitations principales ont concerné le seul gisement  de cryolipte du monde, à Ivittuut (Ivigtut) entre 1865 et 1987, ainsi que l’extraction de la houille à Qullissat de 1924 à 1970, du marbre, du zinc, du plomb et de l’argent à Maarmorilik de 1965 à 1990, ainsi que du zinc à Mesters Big entre 1956 et 1963.

Parmi les matières premières qui pourraient être rentables, à l’avenir, mentionnons les gisements de pétrole de la Terre de Jameson, à l’est du Groenland, ainsi que des gisements d’or, de niobite, de tandale, d’uranium et de fer.

La première centrale hydrolique proprement dite au Groenland date de 1993 et produit 30 mégawatts. Elle est située à Buksefjorden, au sud de Nuuk. Le courant est acheminé à Nuuk par un câble de haute tension qui traverse deux fjords, notamment le fjord d’Ameralik, où le cable a la plus longue portée du monde, soit 5376 mètres.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :