Publié par : endirectdelascandinavie | 16/03/2012

Le commerce extérieur aux îles Féroé

Les îles Féroé exportent presque exclusivement du poisson et des produits des conserveries de poisson. Il arrive que certaines années, les bateaux usagés et neufs occupent une place notable dans le budget de l’archipel. Après ces marchandises, les timbres-postes rapportent environ 30 millions de couronnes danoises par an. Viennent ensuite divers outils de pêche, des lainages, des peaux et divers autres produits.

Les poissons esportés comprennent des espèces de poissons, qui sont exportées salées ou sous forme de filets gelées ou congelés et de produits de transformation. A cela s’ajoutent les crevettes, les pegnes, le homard, le saumon et la truite, la farine et l’huile de poisson, ainsi que les déchets de poissons, utilisés dans d’autres pays comme aliments pour visons. Les exportations vont principalement vers les pays européens, 35% vers le Danemark, 18% vers la Norvège, 11% vers la Grande-Bretagne et 7% en Allemagne en 1994.

La balance commerciale, négative pendant toutes les années 1980, a été positive pendant plusieurs années consécutives sous l’effet de la crise de 1989, à cause des mesures d’austérité et de la baisse du pouboir d’achat.

Îles Féroé

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :