Publié par : endirectdelascandinavie | 21/01/2012

la période viking au Danemark

Le Danemark a eu des contacts variés avec le monde extérieur pendant toue son histoire ancienne, mais c’est vraiment vers la 8ème siècle, au début de la période viking, qu’il se manifesta dans l’histoire européenne, principalement sous les traits des Vikings, qui pillaient églises et monastères. Cependant, cette image simpliste dissimule un jeu politique et culturel plus complexe.

En effet, une royauté plus puissante qu’elle ne ‘lavait été jusque là émergea au Danemark vers le 8è siècle. On peut vraisemblablement rattacher un roi du nom d’Angantyr, connu également sous le nom d’Ongendus, à la ville de Ribe, qui fut aménagée juste après l’an 700 en tant que ville de marché saisonnier réglementé.

Le pouvoir des Mérovingiens s’efrita vers le 8è siècle, et les provinces éloignées du royaume des Francs se libérèrent, laissant le champ libre au développement de la puissance danoise dans la région méridionale de al mer du Nord, qui comprenait également la Saxe et la Frise. A cette même époque, Ribe devenait la première place commerçante internationale du Danemark.

Lorsque les Carolingiens, sous le règne de Charlemagne, vers le 9ème siècle, essayèrent de rétablir le pouvoir des Francs, ils se heurtèrent aux Danois, sous le commandement de Gudfred, qui n’entendait pas renoncer à l’influence qu’il exerçait en Frise et parmi les Abodrittes, ni aux revenus des tributs qu’il prélevait grâce à la faiblesse des Mérovingiens. Afin d’assurer ses revenus, Gudfred déplaça les marchands de la région des Abodrittes à Hedeby, la ville qu’il venait de fonder dans l’actuelle Allemagne du nord. Il fortifia également la frontière sud du Danemark en bâtissant un nouveau rempart. Plutôt que des batailles entre écumeurs de côtes, les combats qui opposèrent Gudfred à Charlemagne étaient bien le heurt de deux bâtisseurs d’empire.

Gudfred fut assassiné en 810 et plusieurs branches de la famille royale rivalisèrent alors pour prendre le pouvoir. Les protagonistes de ces luttes étaient souvent condamnés à l’exil et les chefs danois ne cessaient d’être en butte aux menaces de leurs rivaux qui revenaient au pays enrichis par le butin acquis durant les raids vikings ou encore, comme Harald Klak, fortifiés par le soutien des étrangers. Après 812, le fils de Gudfred, Horik 1er, se proclama roi absolu jusqu’à ce qu’une sanglante guerre civile, survenue au milieu du 9ème siècle, s’achève par sa mort et par celle de nombreux Danois.

Après ces événements, la situation intérieure resta obscure jusqu’à la reprise du pouvoir, vers l’an 900, par une dynastie, dont on pense qu’elle revenait de Suède. La dynastie suivante fut celle de Jelling, qui accéda au pouvoir peu après le début du 10ème siècle. Sur la pierre runique qu’il a elevée à Jelling, Harald 1er à la dent bleue affirmait avoir conquis l’ensemble du Danemark, que l’on relève pour la première fois à la fin du 9ème siècle, mais qui était certainement plus ancien, ne concernait que les régions danoises situées à l’est du grand Belt et qu’Harald les avait adjointes au royaume du Jutland, qu’il avait hérité de son père, Gorm le Vieux.

Les rois danois retirèrent de bonne heure des revenus du commerce et certainement aussi de la frappe de la monnaie. Il a peut-être existé un atelier de frappe de monnaie à Robe pendant les années 720 et l’on frappait également de la monnaie danoise sous les règnes d’Holrik 1er et d’Harald à la dent bleue. Sous le règne de Knud II le Grand, il existait des ateliers de frappe de monnaie dans plusieurs endroits du Danemark.

Le Danemark acquit grosso modo la superficie qu’il conserva pendant toute la durée du Moyen-Âge durant la période viking. La population du Danemark était la plus nombreuse des pays scandinaves sur la superficie la plus réduite. Le sud de la Norvège était considéré comme faisant partie du royaume des rois danois et l’influence danois sur la Norvège était si forte que c’était uniquement lors des périodes de faiblesse danoise que les chefs de clans norvégiens parvenaient à réunir de grandes régions en Norvège. La réunion du royaume suédois se produisit plus tard encore et l’influence danoise resta vive, aussi bien durant la période viking, que durant les premiers siècles qui la suivirent.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :