Publié par : endirectdelascandinavie | 29/10/2011

Le précurseur de la vitesse de la lumière est danois

Ole Christensen Rømer est né le 25 septembre 1644 et décédé le 19 septembre 1710. Il était un astronome danois, qui a travaillé à l’Observatoire de Paris dès 1671.

Au début de sa carrière, il s’est efforcé de créer de nouvelles méthodes et de faire des observations dans le but de confirmer l’hypothèse de Copernic à propos des parallaxes stellaires. Il a également construit des modèles montrant la rotation des lunes de Jupiter autour de celle-ci et le mouvement de la Lune autour de la Terre.

En 1676, travaillant sur les éclipses du satellites Io de Jupiter, il remarqua que ces événements se produisaient tantôt « à l’heure prévue » (ses prévisions selon les lois de Kepler se vérifiaient), tantôt 10 minutes en avance et d’autres fois avec 10 minutes de retard (Io effecture une révolution autour de Jupiter en 1.77 jour terrestre, les décalages sur une révolution était donc de l’ordre de 10 secondes, pour une plus grande précision, il calcula des décalages sur plusieurs années). il sut trouver l’explication de ce mystère, en considérant les positions respectives de la Terre et de Jupiter par rapport au Soleil. En septembre 1676, il annonça que l’éclipse d’Io prévue le 9 novembre se ferait avec 10 minutes de retard. Le succès fut complet, et un compte-rendu fut publié dans le Journal des Savants le 7 décembre. Cela lui permit de calculer plus tard la vitesse de la lumière. Plus tard, ces calculs seront refaits par d’autres avec plus d’exactitude. Cette première approche de la vitesse de la lumière suivait les expériences de Galilée, sur cette même question, qui avaient donné des résultats peu concluant.

Il a également élaboré l’échelle de température connue sous le nom d’échelle Rømer. En effet, Rømer constata alors que le point de congélation de l’eau tombait aux alentours du huitième de cette valeur (7.5 degrés), aussi utilisa-t-il cette valeur comme second point fixe. Ainsi, l’unité de cette échelle, le degré Rømer, vaut 40/21 d’un degré Celsius. Fahrenheit améliora cette échelle, augmentant entre autres le nombre de divisions et établit en 1724 l’échelle qui porte maintenant son nom : le degré Fahrenheit.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :